Esquisse d’après Frankenstein

A PROPOS

« Par le sol sacré sur lequel je suis à genoux, par les ombres qui errent autour de moi, par le profond et éternel chagrin que je ressens, je fais serment ; et par toi, ô Nuit, et par les esprits qui règnent sur toi, de poursuivre le démon qui a déchaîné cette souffrance, jusqu’à ce que lui ou moi périssions dans un combat mortel.

Pour cela, je veux continuer à vivre : pour perpétrer cette chère vengeance, je contemplerai encore le soleil et je foulerai l’herbe verdoyante de la terre qui, autrement, disparaîtrait à jamais de ma vue.

Et je réclame votre aide, ô esprits des mots, et la vôtre, ministres errants de la Vengeance, pour me guider dans mon œuvre.

Puisse le monstre maudit et infernal boire à longs traits la souffrance ; puisse-t-il connaître le désespoir qui me torture aujourd’hui ! »

Mary Shelley

Infos

Soprano et électronique

Durée de l’œuvre : 5′

Partition

Disponibles sur demande auprès de la compositrice (non éditée à ce jour)

Performances passees

15.01.2015 Sarah Brabo-Durand, CRR de Strasbourg (FR) – création

WordPress.com.