Zoom et Aksak

Zoom et Aksak est une pièce pour violon et accordéon chromatique construite dans l’idée d’une progression permanente mais non linéaire. Elle part de l’infiniment petit, des presque-unissons entre accordéon et violon, créant des mélodies internes presque imperceptibles au début, puis de plus en plus claires. Les battements entre instruments prennent de plus en plus d’ampleur : d’abord en tant que phénomène acoustique, puis rythmiquement dans le jeu des instruments. Les voix intérieures se déploient alors sur ces sortes de pulsations et jouent sur les rythmiques irrégulières inspirées des musiques et danses des Balkans, d’où le terme caractéristique à cette musique « Aksak » qui signifie « boiteux ». 

Clara Olivares, juillet 2016

Infos

Violon et accordéon

Durée de l’œuvre : 3’30

Dédié à Marie-Andrée Joerger et Winnie Huang

Partition

Editée aux Editions Accordinova (lien vers le site).

Performances passees

21.07.2016 Winnie Huang et Marie-Andrée Joerger (Ensemble Linea), Uttenhoffen (FR) – création

WordPress.com.